16.12.07

Arlington Road - Angelo Badalamenti (1999)


Thriller en demi-teinte pourtant porté par deux superbes comédiens, Jeff Bridges et Tim Robbins, Arlington Road survit grâce à sa paranoïa post 2001 (presque divinatoire) et son ambiance lourde portée par une musique mi électronique mi symphonique composée par Badalamenti moyennant quelques ajouts des Tomandandy.

Un générique apocalyptique, un beau thème pour Leah et un final grandiose accompagnant la révélation tant attendue du film.

Un album inconstant sur ses 21 plages mais qui comporte de nombreuses pépites.




Bloody Boy/Neon Reprise
Lament For Leah
Aftermath




Acheter/Buy

Libellés : ,